Les déjections canines sont interdites sur les voies publiques, les trottoirs, les espaces verts publics.

Tout propriétaire ou possesseur de chien est tenu de procéder au ramassage des déjections canines sur le domaine public communal.

Toute infraction constatée fera l'objet d'un procès-verbal assorti d'une amende de 35 euros.