Actualités

Communiqué

Comme le Maire de Montry s’y était engagé, les deux ponts qui longent la D934 et qui permettent d’enjamber le ru du Lochy pour aller vers Saint-Germain ont été installés pour la rentrée des classes permettant notamment à nos collégiens de pouvoir se rendre en toute sécurité à leur établissement situé sur la commune de Saint-Germain.

Le remplacement du pont dit  « Nicolas », qui devait être mis hors service pour des raisons de sécurité au printemps 2020, a fait l’objet de nombreuses négociations entre la commune, le SMAGE des deux Morins (nouveau syndicats qui gèrent les cours d’eau sur notre territoire) et le Val d’Europe Agglomération. En effet, en 2020 le syndicat du Ru du Lochy devait fusionner avec le SMAGE des deux Morins dans le cadre de la loi NOTRE. Or le SMAGE, contrairement au Syndicat du Ru du Lochy qui en son temps avait payé le pont et s’occupait également de son entretien et de son fleurissement, nous informait que le remplacement et l’entretien de l’ouvrage ne faisait pas parti de ses compétences. Madame le Maire a donc saisi le Président du Val d’Europe Agglomération pour l’informer de la situation et après discussion, le Val d’Europe, disposant de la compétence GEMAPI (Gestion des milieux aquatiques et de la prévention des inondations) a décidé de bien vouloir remplacer cet ouvrage nécessaire à la circulation en sécurité de tous le long d’un axe très fréquenté. Madame le Maire et l’équipe municipale remercient le Président et les équipes du Val d’Europe d’une part pour le remplacement du pont dit « Nicolas » et d’autre part pour le respect du délai d’exécution dans la contrainte d’approvisionnement en matière première et plus particulièrement du bois.

Dans le cadre de l’aménagement du secteur du Lochy, l’aménageur, à chaque opération, doit allouer à la commune une somme d’argent pour les aménagements et/ou les équipements public.

Dès la première opération, divers équipements et aménagements urbains ont pu être créés, à la demande de Mme le Maire et de l’équipe municipale en relation étroite avec l’aménageur. C’est ainsi, par exemple, que la réserve foncière pour le nouveau centre de Loisirs, projet qui sera prochainement réalisé, a pu être acquise par la commune.

Dans le cadre de la dernière opération, les négociations entre la commune et l’aménageur portaient sur plusieurs axes. Tous avaient le même objectif : la circulation en sécurité le long de la D 934. C’est pourquoi, il a été négocié la mise en place d’un éclairage public entre l’avenue Foch et la commune de Saint-Germain, la création d’une piste cyclable et d’un trottoir depuis l’école Pergaud jusqu’à la commune de Saint-Germain avec la fourniture et la pose d’une passerelle reprenant les dimensions de la piste cyclable (1.50 mètre) et du trottoir (1.40 mètre). Ainsi, les enfants et les usagers qui viennent du sud de la D934 peuvent se rendre à Saint-Germain et notamment au collège en toute sécurité sans traverser la D 934. Nous remercions également SOFIMEST d’avoir réalisé l’ensemble dans les délais.

Grâce à notre engagement et à nos négociations, nous pouvons aujourd’hui, sur la commune de MONTRY, bénéficier d’une voie piétonne et d’une piste cyclable qui relient l’école PERGAUD à la limite communale avec Saint Germain.